Contrôle visuel : les 5 meilleures checklists

Identifiez facilement les défauts visuels, prenez des photos et créez des rapports de contrôle visuel.

Published 8 Avr 2022

Qu'est-ce que le contrôle visuel ?

Le contrôle visuel est une méthode d'inspection courante de contrôle qualité qui utilise uniquement l'œil nu pour repérer les défauts ou les problèmes. Des spécialistes de la sécurité et du contrôle qualité formés dans différents secteurs d'activité effectuent des inspections visuelles pour aider à normaliser les meilleures pratiques et à renforcer le respect des réglementations en matière de sécurité et de normes industrielles.

Exemple de rapport d'inspection visuelle

Exemple de rapport de contrôle visuel |

Cet article présente :

Comment réaliser un contrôle visuel efficace

De nombreux défauts sont superficiels et peuvent être détectés par un contrôle visuel minutieux. Dans certains cas, les contrôleurs qualité obtiennent des résultats de contrôle visuel incohérents, soit parce qu’ils ne comprennent pas complètement les critères de défauts, soit parce qu’ils n’ont aucune référence à laquelle comparer le produit.

Les procédures de contrôles visuels, qui constituent l’une des méthodes d’assurance qualité les plus simples et les plus rentables, varient selon les secteurs. De manière générale, voici 5 étapes simples pour réaliser des contrôles visuel efficaces :

Étape 1 : définir les critères liés aux défauts

Les principales parties prenantes, telles que les ingénieurs qualité, le personnel de production et les clients, doivent parvenir à un consensus sur les critères de défauts. Des critères de défauts clairement définis permettent aux inspecteurs de prendre des décisions de réussite ou d’échec pour les produits. Documentez les défauts à l’aide de photos et de descriptions techniques pour les contrôles visuels quotidiens dans l’atelier. 

Étape 2 : standardiser les techniques de contrôle

Les responsables de la qualité doivent évaluer régulièrement les techniques de contrôle en cours afin de confirmer la cohérence des décisions de réussite ou d’échec des contrôleurs. Déterminer dans quelle mesure les décisions des contrôleurs correspondent aux critères de défaut établis afin de normaliser les techniques de contrôle dans l’organisation. Il arrive que les inspecteurs interprètent mal la norme lorsqu’ils ne disposent pas de représentations visuelles des défauts lors des inspections visuelles.

Étape 3 : analyser les défauts visuels

Lorsque les décisions concernant les mêmes produits sont contradictoires d’un contrôle à l’autre, abordez le problème en analysant les défauts visuels les plus importants. Évaluez le coût de la qualité en fonction de la fréquence et du nombre de défauts afin de déterminer quel type de défaut a le plus grand impact sur les opérations quotidiennes. Les responsables qualité doivent également prendre en compte le coût, le temps de réparation et l’importance pour le client afin de créer et de mettre en œuvre des plans d’action efficaces.

Étape 4 : communiquer les mesures d’amélioration

Après avoir résolu les problèmes liés à des défauts visuels spécifiques, réévaluez la performance de l’inspection pour affirmer la concordance globale entre les décisions des contrôleurs et les normes établies. Partagez les résultats à l’ensemble du personnel chargé de la sécurité et de la qualité afin qu’il soit responsabilisé et qu’il s’approprie les efforts d’amélioration continue.

Étape 5 : utiliser des checklists adaptées aux mobiles

Utiliser des checklists de contrôle visuel prêtes à l’emploi permettrait d’augmenter de plus de 200 % le débit de produits de qualité.

Lorsque les contrôleurs qualité peuvent accéder aux critères de défaut à tout moment et en tout lieu et faire des photos des défauts visuels, la précision des décisions de réussite ou d’échec peut être radicalement améliorée. Lorsque les responsables de la qualité bénéficient d’une visibilité grâce à des données en temps réel et à des informations exploitables, des décisions commerciales plus judicieuses peuvent être prises et l’excellence opérationnelle peut être atteinte.

Qu’est-ce qu’un logiciel de contrôle visuel ?

Un logiciel de contrôle visuel est un outil numérique qui permet au personnel chargé de la sécurité et de l’assurance qualité d’effectuer différentes inspections visuelles. Effectuez des inspections visuelles des installations, des produits ou des structures directement depuis une tablette ou un appareil mobile.

iAuditor de SafetyCulture, une plateforme de vérifications incontournable à laquelle font confiance les leaders du secteur, peut aider à identifier facilement les défauts visuels, à normaliser les techniques de contrôles visuels et à augmenter le débit global des produits de qualité. Avec iAuditor , vous pouvez :

  • Créer des listes de contrôle visuel prêtes à l’emploi
  • Prendre des photos et ajouter des annotations dans l’application
  • Générer et partager automatiquement des rapports de contrôle visuel aux membres de l’organisation. Prévisualiser un exemple de rapport.
  • Obtenir des données en temps réel avec iAuditor Analytics
  • Utiliser l’application gratuitement avec de petites équipes. Rapports et stockage illimités pour les comptes premium. Comparez les tarifs.

Avantages de l’utilisation d’un logiciel pour les contrôles visuels

Le contrôle visuel est l’une des méthodes d’inspection les plus anciennes et les plus fondamentales qui contribue à garantir l’assurance qualité. Il s’agit d’examiner une pièce d’équipement et d’utiliser les sens tels que la vue, l’ouïe, le toucher et l’odorat pour détecter les défauts.

Cependant, cette méthode peut s’avérer peu concluante en raison de l’incohérence des résultats de l’inspection visuelle due au manque de compréhension des contrôleurs concernant les spécifications des défauts ou l’indisponibilité de références auxquelles comparer le produit. Voici les trois principaux avantages de l’utilisation d’iAuditor pour rationaliser les techniques de contrôle visuel :

  1. Prendre une photo des problèmes quotidiens

    Identifiez facilement les défauts visuels et étayez votre contrôle visuel par des preuves photographiques. Capturez des photos dans l’application et fournissez des notes pour obtenir un document d’inspection visuelle plus fiable et plus détaillé.

  2. Assurer la cohérence

    Mettez tout le monde sur la même longueur d’onde avec iAuditor. Standardisez les modèles de contrôle pour obtenir une structure cohérente des informations dont vous avez besoin. Utilisez différents types de réponses comme les choix multiples, les réponses textuelles, les cases à cocher, etc. Fournissez des instructions et des photos de référence pour éliminer les incertitudes des inspections.

  3. Obtenir un meilleur aperçu de votre activité

    Transformez les résultats de votre inspection en informations exploitables. Obtenez une visibilité en temps réel sur votre productivité, votre conformité, votre précision et d’autres données dont vous avez besoin pour vous améliorer.

Inspections visuelles avec iAuditor

Améliorez l’efficacité de la méthode de contrôle visuel grâce aux avancées technologiques. Avec iAuditor comme logiciel de contrôle visuel, relevez le niveau de votre gestion de l’inspection et du contrôle de la qualité, tout en garantissant le respect des règles de sécurité et des normes de qualité. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples pour améliorer les contrôles visuels avec iAuditor :

Définir explicitement les critères de défaut

Une définition claire des critères de défaut aide les contrôleurs qualité à attribuer une note précise de réussite ou d’échec aux produits inspectés. En utilisant iAuditor, guidez vos inspecteurs dans leurs tâches en leur fournissant des références pour les modèles utilisés. Permettez à votre équipe de documenter les défauts et de les étayer par des photos et des descriptions pour améliorer la précision des audits et des rapports d’inspection visuelle.

Standardisez vos contrôles visuels

Standardisez vos méthodes de contrôle pour obtenir les informations qu’il vous faut. En personnalisant vos formulaires d’inspection, vous pouvez choisir parmi différents types de réponses, comme des choix multiples, des réponses textuelles, des cases à cocher, des dates, des chiffres ou même des niveaux de température. Ainsi, les inspections de votre équipe ne sont plus aléatoires et la collecte des données devient cohérente et précise.

Traiter les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent

Les anciennes méthodes utilisant le papier et le crayon prennent plus de temps pour résoudre les problèmes : une personne de votre équipe doit créer et compiler manuellement tous les rapports. Avec iAuditor, ces processus sont optimisés, voire complètement éliminés. Chaque fois qu’un membre de l’équipe effectue une contrôle visuel, un rapport est automatiquement généré et les données sont transmises à votre tableau de bord analytique. L’analyse des données vous donne une vue d’ensemble des éléments qui nécessitent votre attention.

Stimuler la collaboration et la communication au sein de l’équipe

Permettez à votre équipe d’effectuer des contrôles visuels simultanément en utilisant un modèle standardisé. Grâce aux modèles de contrôle visuel d’iAuditor, vous permettez à vos collaborateurs de trouver immédiatement des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent au cours de l’inspection. La fonction d’actions collaboratives d’iAuditor permet aux membres de l’équipe d’attribuer des actions à des personnes de leur organisation et de définir un niveau de priorité, de fournir des instructions ou une description du problème, et de fixer une date d’échéance pour résoudre les problèmes de manière collaborative.

Application de contrôle visuel

Équipez votre équipe d’un logiciel de contrôle visuel facile à prendre en main et simple à intégrer au quotidien. Améliorez votre méthode de contrôle visuel avec iAuditor en exploitant les données collectées pour vous aider à normaliser les protocoles de qualité dans toute l’organisation.