Contrôle des éclairages de secours

Utilisez une application mobile pour contrôler les éclairages de secours et prendre en photos les problèmes découverts.

Published 2 Sep 2022

Pourquoi effectuer des tests sur les sorties de secours et les éclairages d'urgence

L'éclairage de secours est souvent négligé lorsqu'on considère la sécurité des occupants d'un bâtiment. En cas de panne de courant, d'obscurité ou d'urgences telles que des tremblements de terre ou des incendies, l'éclairage de sécurité et les panneaux de sortie sont cruciaux car ils aident les occupants à se diriger en toute sécurité, à rester calmes et à évacuer rapidement.

L’éclairage d’évacuation d’urgence (ou Blocs Autonomes d’Éclairage de Sécurité) est une obligation légale pour tous les établissements recevant du public et/ou des travailleurs.

Comment tester les éclairages de secours ?

L’éclairage de secours doit être testé et révisé par des techniciens qualifiés qui ont une connaissance approfondie de la réglementation française en la matière. Une procédure classique de test de l’éclairage d’urgence se déroule comme suit :

  1. Informez les occupants de l’essai de l’éclairage de secours : la première étape de l’essai consiste à s’assurer que les occupants sont informés de la simulation d’obscurité à venir afin d’éviter la panique et les blessures.
  2. Identifiez les lumières d’urgence dans le bâtiment : toutes les unités ont généralement une LED rouge ou verte allumée sur elles
  3. Insérez la clé de test dans l’interrupteur à clé adjacent à l’unité : assurez-vous que le luminaire de secours s’allume une fois la clé insérée.
  4. Coupez le circuit d’éclairage concerné au niveau du tableau de distribution : assurez-vous que les lumières de secours s’allument automatiquement une fois le courant coupé.
  5. Consignez tous les appareils qui ne fonctionnent pas : utilisez les carnets de bord de l’éclairage de secours et les feuilles de test pour enregistrer les défauts identifiés.

Tenue de registres des éclairages de secours et les fiches de test

Les systèmes d’éclairage de secours doivent être testés régulièrement. Toutes les défaillances détectées doivent être corrigées dès que possible et tous les résultats doivent être enregistrés. Il est courant pour les techniciens et les inspecteurs de maintenance d’utiliser des carnets de bord et des fiches d’essai pour l’éclairage de secours. Les principaux résultats obtenus sont les suivants :

  1. L’état visuel et physique de l’équipement, de la batterie et du luminaire.
  2. Tout défaut physique constaté ;
  3. Évaluation des résultats des tests (réussite ou échec) ;
  4. Identifier les raisons de l’échec ; et
  5. Signature et horodatage de l’inspecteur pour valider l’inspection.

Application d’inspection des éclairages d’urgence

Les registres d’éclairage de secours sur papier sont difficiles à tenir et prennent beaucoup de temps à remplir. Les registres papier peuvent être facilement endommagés et égarés, ce qui rend difficile pour les techniciens de suivre et de localiser des entrées spécifiques. En outre, l’impossibilité de capturer et de stocker facilement des photos rend difficile l’identification des travaux de réparation.

iAuditor, la première application mobile d’inspection au monde, peut transformer vos fiches de contrôle d’éclairage de secours et vos carnets de bord sur papier en de puissants modèles numériques mobiles. Avec iAuditor, vous pouvez créer vos propres formulaires mobiles personnalisés, économiser des heures d’enregistrement et prendre un nombre illimité de photos des défauts des équipements. Un portail en ligne unique vous permet de programmer les tests à venir, d’identifier rapidement les défauts et de consulter tous les rapports réalisés en temps réel.

Pour vous faire gagner du temps, nous avons créé ces deux fiches de contrôle d’éclairage de secours que vous pouvez télécharger gratuitement et utiliser avec l’application mobile iAuditor. Prévisualisez un exemple de rapport PDF imprimable.