Guide d'évaluation des risques

iAuditor
Get everyone on the same paperless page.
Rated 4.6/5 stars on Capterra from 76 ratings
Available on iOS, Android and Web
Get started for FREE

Qu'est-ce qu'une évaluation des risques ?

Une évaluation des risques est un examen systématique de votre lieu de travail pour : 1) identifier les dangers importants ; 2) évaluer la gravité et la probabilité du préjudice ; et 3) mettre en œuvre des mesures de contrôle pour réduire les risques sur le lieu de travail

Au-delà du respect des exigences législatives, l’objectif des évaluations des risques est d’améliorer la santé et la sécurité globales de vos travailleurs.

L’évaluation des risques est souvent confondue avec une analyse des risques profesionnels (ARP) ou une analyse des dangers au travail (ADT) La principale différence entre une évaluation des risques et une ARP est le champ d’application. Les évaluations des risques évaluent les dangers pour la sécurité sur l’ensemble du lieu de travail et sont souvent accompagnées d’une matrice des risques permettant de classer les dangers et les contrôles par ordre de priorité. Alors qu’une ARP se concentre sur les risques spécifiques à l’emploi et est généralement effectuée pour une seule tâche, en évaluant chaque étape du travail.

Comment effectuer une évaluation des risques ?

Les évaluations des risques doivent être effectuées par des personnes compétentes et expérimentées dans l’évaluation de la gravité des blessures, de leur probabilité et des mesures de contrôle. Une nouvelle évaluation des risques doit être effectuée lorsqu’il existe de nouvelles machines, substances et procédures qui pourraient entraîner de nouveaux dangers. Elles doivent être revues régulièrement et mises à jour.

Voici 5 étapes à suivre lorsque vous effectuez une évaluation des risques sur votre lieu de travail :

  1. Identifier les dangers : Examinez le lieu de travail et examinez ce qui pourrait raisonnablement être considéré comme dangereux. Identifiez les dangers courants au travail. Consultez les instructions ou les fiches techniques des fabricants ou des fournisseurs pour tout danger évident. Examinez les rapports d’accidents et de quasi-accidents précédents.
  2. Décider qui pourrait être blessé et comment : Identifiez quel groupe et quelle tranche démographique de travailleurs pourraient être bléssés. Demandez aux travailleurs s’ils pensent à quelqu’un d’autre qui pourrait être blessé par le danger.
  3. Évaluer les risques et décider des mesures de contrôle : Recherchez les contrôles existants. Suivez la hiérarchie des contrôles en établissant un ordre de priorité pour la mise en œuvre des contrôles.
  4. Enregistrer vos conclusions et les mettre en œuvre : Utilisez un modèle d’évaluation des risques pour documenter vos conclusions. Commencez avec les modèles d’évaluation des risques gratuits d’iAuditor que vous pouvez utiliser sur votre appareil mobile lorsque vous êtes sur place. Partagez votre rapport et vos conclusions avec les parties clés qui peuvent mettre en œuvre les changements.
  5. Revoir votre évaluation et la mettre à jour si nécessaire : Faites un suivi de vos évaluations pour vérifier si des contrôles ont été mis en place ou si de nouveaux dangers sont apparus

Comment utiliser une matrice de risques ?

Probabilité Très probable Peu probable Peu probable Très peu probable
Conséquences Accident mortel Haute Haute Haute Moyenne
Blessures graves Haute Haute Moyenne Moyenne
Blessures légères Haute Moyenne Moyenne Basse
Blessures négligeables Moyenne Moyenne Basse Basse

Une matrice de risques est souvent utilisée lors d’une évaluation des risques pour mesurer le niveau de risque en considérant la conséquence/gravité et la probabilité de blessure d’un travailleur après avoir été exposé à un danger. Les deux mesures peuvent ensuite aider à déterminer la cote de risque globale du danger. Les deux questions clés à se poser lors de l’utilisation d’une matrice de risques sont :

  1. Conséquences : quelle serait la pire blessure en cas d’exposition au danger ?
  2. Probabilité : Quelle est la probabilité que quelqu’un soit blessé en cas d’exposition au danger ?

Comment évaluer les conséquences ?

Pour évaluer les conséquences d’un danger, il convient d’abord de se poser la question suivante : « Si un travailleur est exposé à ce danger, quelle serait la gravité de la blessure la plus probable ? ». Pour ce cas, nous supposons qu’un danger et une blessure sont inévitables et nous ne nous préoccupons que de leur gravité.

Il est courant de regrouper la gravité et les conséquences des blessures dans les quatre catégories suivantes :

  • Accident mortel – cause le décès
  • Blessure grave ou sérieuse – une atteinte grave à la santé qui peut être irréversible, nécessitant des soins médicaux et un traitement continu
  • Blessure légère – atteinte réversible à la santé qui peut nécessiter des soins médicaux mais un traitement continu limité). Il est moins probable que cela implique un arrêt de travail long.
  • Blessures négligeables – premiers soins seulement avec peu ou pas de temps perdu.

Pour illustrer comment cela peut être utilisé sur le lieu de travail, nous utiliserons l’exemple d’une tâche de cisaillement de métal. Un des risques encourus peut être la présence d’un morceau de métal qui s’échappe de l’équipement pendant son utilisation. Dans cet exemple, la blessure la plus grave serait probablement une « blessure grave ou sérieuse » avec la possibilité d’ecchymoses, de fractures, d’amputation des doigts.

Comment évaluer la probabilité ?

Pour évaluer la probabilité, il faut se poser la question suivante : « Si le danger se produit, quelle est la probabilité que le travailleur soit blessé ? ». Il ne faut pas confondre cela avec la probabilité que le danger se produise. Il est courant de regrouper la probabilité qu’un danger cause des blessures aux travailleurs dans les quatre catégories suivantes :

  • Très probable – exposé au danger en permanence.
  • Probable – exposition occasionnelle au danger.
  • Peu probable – pourrait se produire, mais seulement rarement.
  • Très peu probable – pourrait se produire, mais ne se produira probablement jamais.

Dans notre exemple de cisaillement de métaux, la question ne devrait pas être « Quelle est la probabilité que la machine tombe en panne ? », mais plutôt « Lorsque la machine tombe en panne et fait voler le métal, quelle est la probabilité que le travailleur soit blessé ? ». Si, dans notre exemple, nous respectons une distance de sécurité entre la machine et le travailleur et le port d’un EPI approprié, nous pourrions la qualifier de « peu probable » compte tenu de nos observations

Nous vous recommandons les excellentes ressources d’apprentissage de l’OSHA pour comprendre comment évaluer les conséquences et la probabilité dans vos évaluations des risques.

Comment mettre en place des mesures de contrôle ?

Après avoir identifié et attribué une cote de risque à un danger, des contrôles efficaces doivent être mis en œuvre pour protéger les travailleurs. La hiérarchisation des contrôles peut être une méthode efficace pour choisir la bonne mesure de contrôle afin de réduire le risque.

L’OSHA recommande les directives suivantes pour assurer la maîtrise des dangers

  • Éliminer ou contrôler immédiatement tous les dangers graves.
  • Utiliser des contrôles provisoires pendant que vous élaborez et mettez en œuvre des solutions à plus long terme.
  • Sélectionner les contrôles selon une hiérarchie qui met d’abord l’accent sur les solutions techniques (y compris l’élimination ou la substitution), puis sur les pratiques de travail sûres, les contrôles administratifs et enfin les équipements de protection individuelle.
  • Éviter de choisir des contrôles qui peuvent directement ou indirectement introduire de nouveaux dangers.
  • Examiner et discuter des options de contrôle avec les travailleurs afin de s’assurer que les contrôles sont réalisables et efficaces.
  • Utiliser une combinaison d’options de contrôle lorsqu’aucune méthode unique ne protège totalement les travailleurs.

Maintenant vous savez

Les évaluations des risques peuvent être considérées comme une charge administrative réglementaire, mais comprendre la raison et le but d’une évaluation des risques aidera votre équipe à identifier, hiérarchiser et contrôler les dangers sur votre lieu de travail.

 

iAuditor est le logiciel et l’application d’inspection n°1 au monde

iAuditor vous donne la possibilité d’effectuer toutes les inspections dont vous avez besoin, sur site, sous terre et dans le monde entier. Inspectez des chantiers de construction, des restaurants pour vérifier la sécurité alimentaire, effectuez des contrôles de température, des contrôles avant vol, des discussions de sécurité, et plus encore. C’est la solution mobile de formulaires d’inspections pour toutes les industries.